Jean-François Coxe, Manager d’Offre et d’Expertises chez Cegos, présente une formation pour toutes les entreprises qui veulent se développer à l’international en limitant les risques. Les participants en ressortent motivés, conscients… et armés pour réussir.

A l’international on gère essentiellement des risques

« J’ai monté cette formation, que je dispense moi-même, pour donner les clés du commerce international aux non-spécialistes », nous dit Jean-François Coxe. Directeur export et ancien trader en matériaux de construction, il ajoute : « A l’international, on gère essentiellement des risques ».

Ces risques, il convient de bien les connaître pour les maîtriser. Car ils sont de toutes natures : administratifs, douaniers, juridiques, tout autant que la sélection du distributeur, le droit social, les problèmes de devises… et les questions de règlement des factures.

Deux journées très denses

« Il s’agit d’un stage résolument opérationnel, au cours duquel de nombreux cas seront abordés, y compris les questions particulières des participants », déclare Jean-François Coxe. En voici les grandes lignes :

  • Comprendre le mécanisme des opérations internationales : organisation des marchés internationaux, interlocuteurs, sélection des marchés porteurs
  • Organiser la commercialisation : identifier ses clients à l’international, définir ses objectifs et comprendre le rôle des différents intermédiaires commerciaux : agents, distributeurs, filiales ou autres
  • Connaître et limiter les risques spécifiques d’une opération internationale, dont le risque de changes
  • Maîtriser le risque douanier et comprendre les mécanismes logistiques : différences entre exportation intra ou extra-européenne, organisation mondiale des douanes, documents d’accompagnement, transitaires partenaires ou commerçants
  • Maîtriser les risques de non-paiement : identifier les risques clients et les risques pays, souscrire une assurance-crédit, choisir entre les différents moyens de paiement

« En inter-entreprises, cette formation réunit dix participants au maximum », précise Jean-François Coxe.

Mieux utiliser l’assurance-crédit

La pratique de l’assurance-crédit tient une bonne place dans la formation même si, « quand on en arrive là, on a déjà répondu à beaucoup de questions ! Le cursus donne une définition du mécanisme, mais aussi – et surtout – les moyens de l’actionner. Comment demander une couverture ? Comment fonctionne un assureur-crédit ? Les plafonds proposés sont-ils négociables, et comment ? Où est l’arbitre qui peut vous aider ? » Autant d’éléments opérationnels pour une collaboration réussie avec son assureur.

Du concret d’abord

« L’international, il faut être informé avant d’y aller. On n’apprend pas le commerce international avec un tour-operator ! L’idée n’est pas non plus de suivre une formation théorique, mais bien de profiter de vrais conseils. Car les écueils sont nombreux. Par exemple, dans certains pays, même si votre client est en capacité de vous payer, il n’est pas certain qu’il pourra disposer des devises pour vous régler. Ou bien, en Europe même, il peut arriver qu’un contrat d’agent soit requalifié en contrat de salarié si l’on n’a pas pris certaines précautions… Je propose des pistes de résolution de tous ces risques, pour sécuriser les ventes à l’international.

On peut compléter ce premier stage par des formations spécialisées avec des experts, opérationnels sur des sujets spécifiques. Nous aidons aussi à rencontrer des professionnels qui, en une vingtaine de minutes, sauront donner le bon conseil, attirer l’attention sur le point-clé du pays, en dresser un panorama pratique… sans rien vouloir vous vendre. »

Pour les directeurs et responsables financiers et comptables, les credit managers, et plus généralement tous les acteurs de l’export, « L’essentiel du commerce international pour non-spécialistes » est une formation dirigée et dispensée par Jean-François Coxe pour Cegos. Programme complet et plus de détails sur la formation au 01.55.00.90.90 ou sur le site du CEGOS.

Avec 20.000 entreprises clientes, 1.000 collaborateurs, 3.000 consultants partenaires et 250.000 personnes formées chaque année, le Groupe Cegos est l’un des leaders mondiaux de la formation professionnelle.