Un impayé peut gâcher une saison

Quand on travaille dans le secteur agroalimentaire, on connaît l’importance des saisons, tant pour acheter que pour vendre. Ce sont des moments clés pour le commerce, et le temps des grosses cadences. Pas question qu’un impayé vienne en dilapider les résultats.

Le risque d’impayé existe dans le secteur agroalimentaire, et il peut prendre des formes diverses. Il arrive qu’une maison s’effondre suite à un scandale alimentaire, sanitaire ou financier. Il arrive que des franchisés d’une grande enseigne fassent défaut. Et à l’international, aujourd’hui relais de croissance du secteur, les inconnues et les risques sont encore plus élevés.

Qui dit marché saisonnier, ou livraison cadencée, dit davantage de risque à anticiper : comment connaître la solvabilité de son client à l’échéance ? Comment protéger sa marge et son contrat ? L’assurance-crédit a son mot à dire.