Les entreprises qui décident de ne pas assurer leurs créances prennent seules le risque d’accorder un crédit à leur acheteur. Cette pratique de l’auto-assurance est encore très répandue en France. Probablement parce qu’en apparence l’auto-assurance ne coûte rien… du moins quand les clients paient. Découvrez les 6 idées reçues sur l’auto-assurance.