Les entreprises B2B comptent souvent de nombreux clients. Plus exactement, elles ont généralement un petit nombre de comptes qui représentent une forte part de leur chiffre d’affaires, et un grand nombre de petits – le fameux 80/20.

Quand on a beaucoup de petits clients en portefeuille, la question de la gestion commerciale, administrative et financière, des encours et des règlements prend une place toute particulière. D’un côté, il n’y a aucune raison pour accepter des impayés, quelle que soit leur taille. De l’autre, le temps et l’énergie à déployer par le service gestion pour prévenir et récupérer ces impayés ont un coût, qui doit être mesuré à l’aune des montants concernés…

L’assurance-crédit apporte une réponse opérationnelle et économique à ces deux nécessités. Pourquoi et, surtout, comment ? C’est l’objet de ce guide spécialement destiné aux entreprises qui ont beaucoup de petits clients mais qui, parce qu’elles appartiennent à la sphère Business-to-Business, doivent offrir des conditions de règlement concurrentielles pour pouvoir vendre.

Vous y trouverez :

  • Les avantages et les inconvénients d’un portefeuille clients très diversifié
  • Pourquoi les petits clients ne créent pas forcément que des petits soucis
  • Le comportement de paiement des petites entreprises, en France et à l’étranger
  • Les enjeux particuliers d’une clientèle nombreuse
  • Ce que l’assurance-crédit peut faire pour vous avant, pendant, et après la vente

Le guide pour ceux qui ont un portefeuille étendu de clients PME/TPE !