Cette série mensuelle proposée par le blog d’Euler Hermes France recense pour vous les cas concrets de fraude aux entreprises parus sur internet le mois dernier. L’occasion de rester en veille sur un sujet brûlant et d’adapter en conséquence vos mesures de prévention…

Pizza Hut se fait voler les informations de paiement de 60.000 clients

Source : Siècle Digital, le 16 octobre 2017

La fuite des données personnelles est un enjeu actuel qui peut embarrasser bien des entreprises. Yahoo, d’abord, dont le hack de 2013 a engendré une fuite des données de 3 MILLIARDS d’utilisateurs. Soit 45 fois la population de la France. Un chiffre énorme qui représente d’ailleurs la plus grande fuite de données du monde. Plus récemment, c’est la société de crédit Equifax qui a été victime d’une cyberattaque entrainant le vol de 143 millions de données. Un chiffre certes moins impressionnant, mais un délit d’initié s’est immiscé à l’affaire. En cause, plusieurs cadres qui ont vendus pour 2 millions d’actions avant l’annonce officielle de la cyberattaque et ses conséquences. Récemment, c’est la chaine Pizza Hut qui a fait les frais d’un vol de données personnelles en règle… Lire la suite

Un cadre important de Valeurs Actuelles soupçonné d’avoir détourné « plusieurs millions d’euros »

Source : Challenges, le 17 octobre 2017

L’éditeur de Valeurs Actuelles, le groupe Valmonde, a porté plainte pour détournement de « plusieurs millions d’euros », réalisé grâce à un système de surfacturation auquel aurait participé un de ses responsables, a indiqué une source proche de la direction, confirmant des informations de Libération… Lire la suite

Virus Bad Rabbit : 200 organisations touchées surtout en Russie et Ukraine

Source : Europe 1, le 25 octobre 2017

Près de 200 organisations, surtout en Russie et en Ukraine, ont été affectées par le virus informatique Bad Rabbit, quatre mois après la cyberattaque mondiale NotPetya qui avait démarré dans ces deux pays, a indiqué mercredi la société spécialisée Kaspersky Lab. Selon la société russe de sécurité informatique, « presque 200 cibles ont été touchées », principalement en Russie mais aussi en Ukraine et, dans une moindre mesure, en Turquie et en Allemagne. Kaspersky Lab, qui indique que l’attaque a démarré mardi matin, ajoute que les victimes ont « manuellement installé » Bad Rabbit, qui se présentait sous la forme d’un programme d’installation du logiciel Adobe Flash pour contaminer les ordinateurs… Lire la suite