Cette série mensuelle proposée par le blog d’Euler Hermes France recense pour vous les cas concrets de fraude aux entreprises parus sur internet le mois dernier. L’occasion de rester en veille sur un sujet brûlant et d’adapter en conséquence vos mesures de prévention…

Le buzz des Etats-Unis : un nouveau vol de données massif

Source : Les Echos, le 8 septembre 2017

Une agence américaine de notation de crédit personnel a perdu les données de 143 millions d’individus. Des informations sensibles, pour certaines. C’est l’un des cas les plus importants de vol de données. Il concerne… 143 millions de personnes ! Habituée à noter la fiabilité des consommateurs, la société américaine mérite, elle, un zéro pointé sur la sécurité. Elle a reconnu qu’une faille dans son système avait permis le piratage de ces données personnelles. Il s’agit là, essentiellement, de numéros de « sécurité sociale » américaine, de numéros de permis de conduire… Lire la suite

Près de Rouen. Suspectée d’avoir détourné 67.000 €

Source : Ouest France, le 21 septembre 2017

La comptable d’un hypermarché de Sotteville-lès-Rouen a été placée en garde à vue, mardi 12 septembre 2017, pour escroquerie et abus de confiance. Le directeur de l’hypermarché a déposé plainte en avril 2017 et c’est la brigade financière qui s’est chargée de l’affaire. L’enquête a comparé les comptes de l’hypermarché et celui de la quinquagénaire, permettant ainsi de mettre « en exergue des virements », indique la police. Une partie de cet argent était ensuite transmise par chèques sur le compte de l’homme avec qui elle vit, également âgé de 56 ans… Lire la suite

Deloitte, victime d’une cyberattaque

Source : Stratégies, le 25 septembre 2017

Deloitte, membre des «big four», les cabinets les plus puissants du monde, a été victime d’une cyberattaque qui a piraté les emails ainsi que les projets de ses plus gros clients, selon le Guardian, qui affirme que Deloitte a été infiltré pendant plusieurs mois. Deloitte offre des services d’audit, mais aussi de conseil en cybersécurité. D’après le Guardian, six entreprises ont déjà été contactées par le cabinet pour les informer que leurs données avaient été piratées par le hack ciblant principalement les États-Unis… Lire la suite