Si le déficit commercial français s’est creusé de 1 milliard d’euros en 2018, l’année 2019 laisse présager de meilleures perspectives : le déficit commercial français devrait s’établir à 55 milliards d’euros en 2019, soit une contraction de 4,5 milliards d’euros par rapport à 2018… Dans ces conditions, quelles seront les opportunités à l’export pour les entreprises françaises ? La réponse de Stéphane Colliac, économiste senior chez Euler Hermes.