L’allongement des délais de paiement en France (+2 jours en 2018) et la nouvelle hausse des défaillances constatées au T1 2019 (+0,3%) mettent la trésorerie des entreprises sous tension. En effet, les retards de paiement (lorsqu’ils se transforment en impayés) et le risque de défaillance d’un client peuvent avoir de graves conséquences sur la trésorerie des entreprises. Comment les entreprises françaises perçoivent-elles ces risques en 2019 ? Comment font-elles face ? Le point en vidéo.