Business protector, le DAF ne doit pas pour autant baisser les bras quant aux rôles qu’il a su conquérir dans les comités de direction. Car on attend toujours de lui qu’il soit un business maker – stratège du développement, et bien sûr un business accountant – garant des comptes. Pas facile pour un seul homme d’assumer autant de responsabilités !