Réussir la rentrée… des créances en retard !

Dans les PME, les sujets de préoccupation ne manquent pas en septembre. Au premier rang d’entre eux : faire rentrer les règlements en souffrance.

C’est la rentrée. Relancer les projets mis en suspens pendant l’été, remotiver ses collaborateurs revenus de vacances, reprendre contact avec les clients et les fournisseurs, préparer le budget de l’année à venir… : il y a de quoi faire ! Sans oublier de faire aussi rentrer les règlements, qui ont pu être retardés faute de présence au mois d’août des signataires autorisés.

Un travail prioritaire, tant les retards de paiement d’aujourd’hui font les impayés de demain : selon le Baromètre Euler Hermes Investissement & Trésorerie des Entreprises 2019, 18% des entreprises observent une transformation de leurs retards de paiement en impayés – un chiffre plus lourd encore dans certains secteurs comme celui de la construction (28%).

Une PME sur quatre a des difficultés de trésorerie parce qu’elle est mal payée par ses clients, a récemment rappelé Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances … La souscription d’une assurance-crédit constitue le meilleur moyen de garantir ses créances… tout en dégageant du temps pour réussir sa rentrée !