Crédit client : Attention aux sorties de piste !

Bien sûr, la confiance est la base du commerce. L’entretien de bonnes relations professionnelles avec ses clients y contribue. Pour autant il ne faudrait pas oublier qu’au-delà de la personnalité de ses interlocuteurs, ce ne sont pas eux, mais bien leur organisation, qui est censée payer les factures…

Remonter la pente après avoir souffert d’un impayé, c’est difficile. Il faut reconstituer la marge perdue, ce qui signifie de nouveaux efforts, juste pour retrouver le niveau que l’on croyait atteint. De quoi couper les jambes ! Et quand un client se met à slalomer entre ses échéances, il est souvent déjà trop tard.

Pour éviter la descente aux enfers et réussir sa saison, une bonne assurance-crédit vaut mieux qu’une sortie de piste.