Il n’y a pas d’heure pour les fraudeurs

Les fraudeurs ne sont jamais en retard quand il s’agit d’inventer de nouveaux scénarios pour escroquer les entreprises !

Qui n’a pas été tenté un jour par une offre exceptionnelle ? Même si la proposition semble presque trop belle pour être vraie, l’envie de faire une bonne affaire, de rentrer dans un budget a priori trop serré, ou tout simplement le plaisir de montrer qu’on sait acheter, constituent de puissants moteurs pour tomber dans le piège.

Une entreprise sur trois a subi une fraude avérée en 2017, et 10% des entreprises attaquées a subi un préjudice supérieur à 100 K€. Ces chiffres extraits de l’étude annuelle DFCG/Euler Hermes montrent, s’il en était besoin, que face aux fraudeurs personne n’est infaillible, ni aucune entreprise à l’abri !