Joyeuses Pâques ?

L’information est cruciale pour choisir ses destinations à l’exportation, avant même de vendre. Il faut connaître la santé du pays tout autant que celle de son client.

Ce n’est pas un hasard si 59 % des chefs d’entreprise avancent le risque d’impayé comme leur principal frein à l’exportation. Car la problématique du crédit client n’est pas spécifique au commerce international, mais il vient s’y ajouter, à l’export, la difficulté à obtenir des informations financières de qualité.

Et ce n’est pas tout : même si le client s’avère une excellente signature, il n’en sera pas moins soumis aux aléas politiques, économiques et sociaux de son propre pays. Autant de risques en plus pour l’exportateur en manque de visibilité. Sans oublier les spécificités du recouvrement d’un territoire à l’autre…