Faire le recouvrement soi-même, ça n’est pas un cadeau

Faut-il encore procéder soi-même au recouvrement des factures impayées ? Sauf à avoir beaucoup de temps à lui consacrer et à rechercher un supplément de stress, on a le droit de se poser la question !

Les entreprises, et plus particulièrement les start-ups, n’ont pas forcément les ressources humaines et financières nécessaires à consacrer au recouvrement. Leurs priorités du quotidien, c’est d’abord la vente, la production et la croissance ! Temps gagné, efficacité maximisée : elles auraient beaucoup à gagner à confier leur recouvrement à un spécialiste puissant et respecté par tous.

De plus, opérer un recouvrement amiable, autrement dit récupérer une créance impayée sans lancer une procédure, n’a jamais été un travail facile. Il faut du tact, pour conserver les bonnes relations avec son client, de la fermeté, pour ne pas perdre de temps, et de l’expertise, pour savoir quand basculer au contentieux. Une responsabilité chronophage et stressante qui vient s’ajouter à toutes les autres.

Leader mondial de l’assurance-crédit, Euler Hermes a traité plus de 60.000 dossiers de recouvrement en 2018. 90% des récupérations sont faites à l’amiable, et 75% des récupérations sont réalisées en moins de 6 mois.

Vous pouvez désormais aussi recouvrer ponctuellement vos créances – sans engagement et ce même sans être assuré-crédit chez Euler Hermes – en utilisant la plate-forme en ligne Recouvrer Ma Facture : un service 100% digital, simple, réactif, en France et dans 12 pays européens. Vous ne payez que si la facture est réglée. Ça se fête !

Découvrez Recouvrer Ma Facture