De façon raisonnée ou à la manière de Monsieur Jourdain, l’auto-assurance continue d’être pratiquée par de nombreuses entreprises françaises. Pourquoi ? Probablement parce qu’en apparence l’auto-assurance ne coûte rien… du moins tant que les clients paient. La réalité n’est bien sûr pas si rose dans le quotidien d’un auto-assuré, et exige des capacités, des moyens et du temps.

L’assurance-crédit présente de son côté de solides avantages : elle prend en charge la collecte et l’analyse des informations financières du débiteur, et engage sa garantie sur un en-cours client. Elle assure le recouvrement avec motivation (c’est son argent !) et efficacité.

Faut-il déléguer le risque d’impayé ou décider d’être son propre assureur ? Selon les cas, la balance penchera d’un côté ou de l’autre. Mais le choix devra se faire en connaissance de cause. C’est l’objet du guide interactif Auto-assurance ou assurance-crédit ?.

Accéder au guide en ligne

Vous y trouverez :

  • Les enjeux
  • L’auto-assurance : définition, tempo, idées reçues
  • L’assurance-crédit : vision commerciale, vision gestion
  • Critères de choix