Vous pensez à vous développer à l’export ? Mais votre entreprise est-elle prête à se lancer ? Dans ce podcast, nous vous proposons de découvrir les 8 étapes qui vous permettront de vous assurer que votre entreprise est prête à se lancer à l’international.

1. Soyez clair sur vos motivations

Demandez-vous pourquoi vous voulez vous développer dans sur des marchés étrangers, et assurez-vous que ces motivations font partie de la stratégie de croissance globale que vous avez définie. De nombreux développements à l’export échouent parce qu’ils ont débuté par un contact commercial imprévu lors d’un salon ou une requête reçue par mail, mais qui ne correspondait pas aux objectifs et capacités de l’entreprise.

2. Assurez-vous d’embarquer vos équipes

Soyez sûr que vos équipes et partenaires s’engagent avec vous à long terme sur ce projet. Se développer sur un nouveau marché demande souvent plus de temps et de ressources que ce à quoi les entreprises s’attendent. Si les gérants, les managers, les banquiers et les fournisseurs clés ne vous suivent pas, votre détermination risque de s’estomper, et votre aventure export de s’arrêter.

3. Faites un bilan interne

Evaluez vos ressources actuelles, vos forces et vos faiblesses afin d’être sûr d’être prêt. Assurez-vous que les fondamentaux de votre entreprise sont solides, dont la gestion financière, les process de ventes et marketing, la stratégie d’innovation et l’efficacité opérationnelle.

4. Evaluez vos ressources financières

Soyez sûr que vous avez la capacité financière pour garder le cap jusqu’à ce que les premières ventes soient faites. Avoir des ressources financières insuffisantes, c’est un problème récurrent lorsqu’on se développe à l’international, et cela peut affecter votre entreprise dans sa globalité.

A l’export, les coûts de démarrage sont souvent plus élevés que prévu, alors que les revenus sont moindres, surtout durant les premiers mois. Par exemple, les délais de paiement sont souvent plus long lors de transactions avec un partenaire étranger.

Évitez l’erreur classique d’utiliser votre trésorerie pour financer votre développement international au lieu d’obtenir un prêt bancaire qui couvrira vos dépenses. Vous pourriez vous exposer à un resserrement inattendu de vos liquidités et donc vous lancer à la dernière minute à la recherche de financements bancaires. Cela n’impressionnera pas les prêteurs et peut vous mener à des conditions d’emprunt défavorables.

5. Protégez vous des risques avec l’assurance

Se lancer à l’export, c’est s’exposer au risque de crédit, politique et de change. Cela inclut notamment le non-paiement d’une créance par un acheteur étranger, l’expropriation de vos actifs par un gouvernement étranger et les variations de la valeur de votre monnaie par rapport à celle du marché que vous visez. L’assurance est là pour aider les exportateurs à limiter ces risques. Elle peut également vous permettre d’obtenir des financements supplémentaires de la part de vos partenaires bancaires en vue de soutenir votre développement à l’export.

6. Travaillez sur vos soft skills

Prenez le temps d’aiguiser vos soft skills: patience, communication et sensibilité culturelle. C’est important pour créer de la confiance avec vos partenaires commerciaux étrangers et pour vous adapter plus vite à de nouvelles cultures business.

7. Nommez et récompensez un chef de projet export

Désignez un membre expérimenté de votre équipe pour superviser l’avancée du projet, et fixez la rémunération de cette personne, en partie, sur les performances de l’entreprise. Cette personne suivra les équipes en charge du projet, développera des relations de long terme avec les partenaires étrangers et sera responsable du succès du projet.

8. N’attendez pas trop longtemps

Evitez l’erreur d’attendre que votre produit soit parfait avant de vous lancer à l’export. Vos concurrents internationaux n’attendront pas que vous vous lanciez pour venir jouer sur votre propre terrain. D’ailleurs, l’expérience acquise d’une aventure internationale pourrait vous aider à améliorer votre offre domestique et export.

Se développer sur des marchés étrangers, c’est une partie excitante de la vie d’une entreprise. Mais assurez-vous que votre entreprise y est prête avant de vous lancer. Cela peut être une formidable opportunité de croissance et de visibilité, mais seulement si c’est fait avec la bonne méthode. En suivant ces 8 étapes, vous pourrez vous lancer à l’international avec confiance et vous préparer au succès.