Selon les prévisions d’Euler Hermes, le DSO (Days Sales Outstanding), ou délai moyen de paiement des clients, des sociétés cotées se stabilisera au niveau mondial à 66 jours en 2015. Cette situation masque toutefois des disparités : sur les marchés émergents, le DSO reste 5 jours plus long que dans les économies avancées, alors qu’il était inférieur de 10 jours en 2007.


Cet écart est deux fois plus important pour les biens d’équipement et technologiques (+10 jours entre 2010 et 2014). En outre, les sociétés en B2B affichent toujours un DSO généralement plus long. Le secteur des télécommunications enregistre quant à lui la hausse la plus forte et la plus généralisée (+10 jours de DSO depuis 2010).

En Chine et en Russie, le délai moyen de paiement a très fortement augmenté (+22 et +17 jours respectivement depuis 2007). Au Brésil, les difficultés économiques entraîneront un allongement de 2 jours du DSO en 2015. Dans les économies avancées, celui-ci se stabilise, sauf au Royaume-Uni, où il a augmenté de 4 jours depuis 2010.